Quels sont les avantages d’une éponge lavable ?

Face à l’impact environnemental des éponges synthétiques, des alternatives lavables plus pratiques et moins onéreuses existent. Quelle éponge écologique choisir ?

  • L’éponge synthétique : de nombreux problèmes

    L’éponge classique, souvent jaune et verte, est très populaire et s’abîme très vite. Non biodégradable, elle est très polluante. Conçue très souvent en mousse de résine et en fibre de nylon, elle est aussi traitée avec des produits chimiques dans le but d’augmenter sa durée de vie. Le problème : en moyenne, un foyer consomme 8 éponges synthétiques par an et après quelques temps, certaines éponges perdent un peu de matière qui pourra se retrouver dans les eaux et les sols. Pas terrible !

    L’éponge synthétique classique n’est pas non plus réputée pour son hygiène, puisqu’elle serait le nid de bactéries, pas toujours saines.

    3/4 des éponges vendues en France sont des éponges végétales. Une éponge végétale est biodégradable et recyclable mais seulement si elle n’a pas été traitée avec des produits qui peuvent être toxiques ou non dégradables. De nombreux produits chimiques sont aussi utilisés pour repousser les bactéries.

    Enfin il existe des éponges naturelles. Si vous comptez en utiliser, il est bon de savoir de quoi il s’agit exactement. C’est le squelette du dermosponge, un animal qui peut être pêché en Méditerranée, qui est ensuite lavé et séché au soleil. Ce squelette est élastique et n’est pas dangereux pour la peau. Le dermosponge est en plus hypoallergénique ! Attention quand même, les éponges de mer prolifèrent mais leur croissance est lente et leur écosystème peut potentiellement être impacté par le réchauffement climatique.

  • L’éponge lavable, une alternative

    L’éponge lavable est une bonne alternative à l’éponge synthétique si vous voulez réduire vos déchets et limiter votre impact sur l’environnement. Souvent réalisées à partir d’éléments naturels ou de vieux vêtements comme les jeans, les éponges lavables ont l’avantage de ne pas utiliser de produits pouvant être toxiques. Comme vous pouvez la laver, vous diminuez le nombre d’éponges que vous consommez à l’année, et donc votre quantité de déchets. De plus, elles ont une durée de vie plus longue que les éponges synthétiques.

    Comme évoqué précédemment, les éponges synthétiques peuvent être des incubateurs de micro-organismes. A l’inverse, les matières qui composent les éponges lavables ne retiennent pas facilement les microbes. En les lavant, vous évitez donc l’accumulation de ces bactéries !

    Bien sûr, le côté lavable permet d’économiser, puisque vous pourrez réutiliser ces éponges beaucoup plus de fois qu’une éponge classique, le tout en agissant pour l’environnement ! Que du positif.

  • Choisir son éponge lavable

    Il existe de nombreuses éponges réutilisables différentes, il peut donc sembler difficile de se repérer. Voilà quelques exemples d’éponges réutilisables.

    Tout d’abord, l’éponge tawashi ou simplement Tawashi est une éponge “fait main”, qui mixe la récup’ et le nettoyage, dont le concept vient du Japon. Elle peut être tissée, crochetée, et se fabrique à partir de vieux vêtements.

    Plusieurs avantages :

    • grande résistance
    • réalisation simple
    • compostage possible

    On peut très bien en acheter une, elle se vend aujourd’hui un peu partout, mais le plus écologique reste la fabrication DIY.

    Puis vient le luffa. C’est une éponge végétale naturelle originaire d’Afrique et d’Asie. Elle présente naturellement une face grattante qui sèche très rapidement. Elle provient d’une plante (Luffa aegyptiaca) proche de la courge, et qui fournit une éponge de bonne qualité. Seul problème, sa durée de vie dépasse rarement les 6 mois d’utilisation.

    Voilà ses avantages :

    • hypoallergénique
    • 100% biodégradable

    Dernière éponge, l’éponge lavable en tissu ! Elle est souvent faite d’un côté plutôt doux et absorbant en coton (ou en microfibre) et d’un côté grattant en toile de jute qui permet de frotter et nettoyer la vaisselle et les surfaces.

    Quelques avantages :

    • utilisable quotidiennement pour toutes les situations : pendant la vaisselle, le ménage, la douche…
    • une durée de vie longue
    • recyclable et compostable en fin de vie